L’histoire des desserts

Juin 10

Par définition, le dessert est le plat servi en dernier lieu au cours d‘un repas. Habituellement sucrés, ils  peuvent être des sorbets, des flans, des pâtisseries ou bien des fruits secs ou des fruits de saison. Cependant, le fromage peut également faire office de dessert.

Le dessert date de l’époque du Moyen Âge. Avant cette période, les desserts ont été faits avec du miel et des fruits secs. L’arrivée du moyen âge a été une révolution pour les desserts car c’est à partir de là qu’ils ont commencé à être élaborés à partir du sucre. Les desserts sucrés ont surtout été réservés pour les bourgeois, ceux-ci les consommaient lors des grandes occasions. De nos jours, ces douceurs sont consommées par presque tous les foyers. La fabrication des desserts a beaucoup évolué et il existe même en ce moment, des desserts  adaptés aux personnes qui devront bannir le sucre dans leur alimentation, c’est le cas du gateau sans sucre (voir le site gourmandises-light.com/ pour plus de détails).

Advantage Atkins - Milk Shake Vanille

Les desserts les plus populaires

Une large palette de dessert  est actuellement disponible sur nos tables. Pour les desserts sucrés, les plus populaires sont les gâteaux, les tartes et les cakes. Dernièrement, les « cup-cakes » ont eu la quotte auprès des consommateurs. Pour la fabrication, ces délices gourmandes se préparent aisément  chez soi et se décline de toutes les couleurs et dans toutes les formes. Ils peuvent être combinés avec plusieurs ingrédients, comme les chocolats, les fruits secs ou fruits confis, et même les plus fantaisistes ajouteront des fleurs. Dans certains pays, les desserts sont individuels même lors d’un repas de famille, ce fait a poussé les professionnels de la pâtisserie à concocté des « Joyaux » qui en plus de séduire nos papilles, émerveillent également la vue. Ainsi, quelque soit le pays, le dessert a toujours sa place dans notre alimentation.